Le Ménage de la Vierge au Huelgoat

  Le Ménage de la Vierge restera toujours encore une attraction touristique pour les doryphores d' hier et d'aujourd'hui !

 

 

 

Au «Ménage de la Vierge»,on distingue des ustensiles de cuisine : un chaudron, une louche, une baratte à beurre et un soufflet», assurent solennellement les jeunes guides Huelgoatains aux touristes pour la pièce de monnaie . Il faut toutefois être doté d ' une imagination fertile pour reconnaître ces ustensiles sculptés dans la pierre par les eaux de ruissellement.(source office du tourisme

)

C'est lá  que Notre Dame des Cieux  avait  tout d'abord sa maison. Un hermite qui vivait jadis dans un hutte tout proche y aurait vu la Vierge , d' oú la construction de la chapelle.(cet hermite ne serait il autre que Saint Herbot? La légende veut qu'il finit sa vie ici.  Sur le rocher en premier plan se trouvent  des cupules alignés ( ici ce n'est  pas des trous pour fendre le granit comme on peut le croire,, ils sont  très  différents,ils ont une forme arrondie et de différentes profondeurs et diamètres ) . signe du sacré de ce lieu. Ceux du dessus de la roche tremblante sont des fentes de dilatation.  la tradition veut c'est  celle ci est une roche  rescapée d'une carrière de granit.)

Les cupules sur les rochers et sur les mégalithes existent depuis le début du paléolithique supérieur .Elles correspondent aux seins en creux , au lieu d' être en relief .Leur valeur symbolique les lie à l'eau (elles reçoivent la rosée , le lait céleste ou  le sperme des dieux ) et donc à la féminité  lunaire et sa cyclicité ,mais également à la Terre-Mère. La Vierge chrétienne est toujours associée aux cultes anciens de la Pierre et de la grotte.

 Le bovidé(le lait nourricié des mamelles des vaches) est incontestablement associé avec la Déesse- Mere explique le culte associé des bêtes à cornes et de la pierre. Les rochers , seraient-ils les mamelles  nouriciéres de la Terre-Mere? .N'est ce pas aussi la representation de la voûte céleste ?