Les  mégalithes  ( keranpeulven, le Cloître,Lein-tan ,Croix peulviny ,Ty ar boudiquet, kerelcun, la grotte d'Artus ...) sont les portes des trois grands sanctuaires des Monts d'Arrés .Ils sont tous alignés et forment un ensemble de triangles  parfaits. Les trois sanctuaires sont la cascade de saint Herbot,les chaos de pierres du Huelgoat (le Gouffre) et le grand marais du Yeun-elez.(Forc'han)

,Ty ar boudiquet

 

Le grand menhir ,issu des profondeur de la terre , mais inséré dans le monde des vivants et des terres fertiles , serait une passerelle entre les deux mondes ,un moyen de capter les forces génératrices de la terre ,royaume de la Déesse-mère. Le légendaire les relie au mythe de la fertilité  de la Terre et les protections des herbages ,des troupeaux et des cultures des calamités climatiques et des pestes venant des dieux des cieux .Le contact des menhirs facilite la fécondité et  la conception

 

Le menhir du cloître ( Le Huelgoat)a fait un petit.

Le rocher de Saint Guinec sur la commune du Huelgoat aujourd'hui fut rayé des cartes par les carriers dans les années d'après guerre .

On voit à St Guinec une pierre de 18 à 20 pieds de diamètre} l'eau de pluie, sans cesse agitée par le vent, l'a creusée à 8 pouces de profondeur sur une largeur de 4 pieds : l'eau renfermée dans le bassin guérit toute espèce de maux., les maladies de la peau sur-tout : on la boit, on s'en lave, on voudrait s'y baigner. Le tronc qui l'avoisine , était toujours rempli. Cet effet des eaux n'est pas rare en Bretagne ; on le trouve souvent  répété sur la route de Concarneau à Pontaven , sur l'île Tristan

Jacques Cambry  Voyage dans le Finistère ou état de ce département en 1794 et 1795