La stèle christianisée et la borne millaire vers kroas - peulviny sur la D42

Les carrefours des voies antiques traversant les Monts d'Arrée.

LA CROIX DES PIEUX DE PIERRES OU LA CROIX DES MENHIRS. en français.( vu  le nom de ce lieu  il y a  l'autre menhir  du carrefour du village de  Kerraden qui mène par Koscastel au Huelgoat.

Autour de ces lieus du plateau de Berrien , pour moi  c'est aussi  le sommet de la croix que forment  les menhirs sur le territoire de l'ancienne grande  paroisse de Berrien.

L'autre stèle gauloise reconvertie en borne millaire romaine du carrefour de la D42 vers le sanctuaire des Osismes de Berium.  Cette borne était couchée dans le fossé.Elle fut  remontée par Jean -Yves Paul.

 

Elles sontsituées sur des carrefours de la départementale D42 Plestin-les-grèves Le Faou qui est sur un ancien trajet  comme telle dont  la destination finale a été conservée jusqu'à notre époque. Cette voie suit le ligne de partage des eaux entre le bassin fluvial des rivières de la Rade de Brest (Aulne et l'Elorn )et les rivières de la région de Morlaix qui se jette dans la Manche.)Elle passe à  Notre Dame de Rumengol ,au pied du Mont Saint Michel de Brasparts, La Feuillée , Berrien  ,Scrignac, Guerlesquin , Plouegat-Moysan .c'est aussi la route qui rejoint l' abbaye de Landevénnec à Saint Efflam et rejoindre  par bateau la  Grande  Bretagne..

Ces croisements permettent aussi  de rejoindre les cotes du Sud et du nord-Finistére avec  la voie gallo-romaine ar Hent-Ahes qui passe au pied de celle stèle, par Huelgoat  ainsi on rejoint l 'ancienne voie gallo-romaine qui mène à Landeleau et les collines des Montagnes-Noires ( la départementale D17) et Plouenour-menez ,la porte du  plateau du Léon .

La Stèle haute de l'Age du fer armoricaine tronconique de section circulaire christianisée . Cette croix à base en talon, branches de section octogonale, crucifix en relief. "Au pied de la croix se trouvent cachées dans des broussailles les ruines d'une tombe mégalithique du bronze ancien (-2000 ans avant JC)"

C'était aussi un sanctuaire durant la période gallo-romaine puisqu'une statuette d'un des deux dieux Lares compitales (dieux infernaux des carrefours) y fut découverte dans ce lieu.

La statuette  gallo-romaine d'un des deux  Dieux Lare compitales  découverte sur cette voie.

Le dieu infernal des carrefours

L'autre stèle gauloise de Kerraden

Le dolmen du Kos-kastell

Le dolmen de Quinoualc'h

An Eured ven

L'alignement  de Leintan

 La stéle à cupule au pied du calvaire. de Notre Dame de  Brennilis  

L’allée couverte du Mougau Bihan ou Tombeau des Géants

Les steles gauloises de kergouarc'h dans les bois de  Botvarec

 La stéle de men-bon près de Forc'han

La croix dite des Trois évêchés  Groaz ar Spernen (la croix des épines)

Le tronc à offrande du carrefour de la Crois neuve

Les champs de Tumulus du  Bronze Moyen  du Roc'h-Garec-koz

La stele gauloise de l' entrée des sites sur la chaussée du pont du Chaos.

Ce site de kroiz-peulviny i détermine  le nord du sanctuaire des rochers cyclopéens du Huelgoat , du Yeun Elez et des champs de tumulus  

Le menhir de la mare aux sangliers

Ar roc'h wareg Le rocher aux sacrifices humains. sainte Barbe et les dieux celtes.

Des chaos de rochers  dans les bois de la roche cintrée

Le costume est bien de Braspartz, mais c'est bien la croix christianisée de kroas - peulviny