L' hotel du lac du Huelgoat

Il date de 1896.

cliché  personnel de 1890.L' hotel n'était pas construit il date de 1896

 Une photo du lac d’Huelgoat vers 1906.(collection personnellle)

Une photo du lac d’Huelgoat vers 1906.(collection personnellle)

Épisode particulier : le 6 août 1944 ( le lendemain de la Libération du Huelgoat) devant l'hôtel du Lac à Huelgoat se situaient des wc publics

Henri Bris (Edouard) l'un des plus anciens résistants du secteur, chef de section de Bir Hackeim, pris d'un besoin pressant demande à Monette Kermanach, agent de liaison, de garder son arme, une carabine U.S. (récupérée en échange d'un RM. allemand). Monette, examinant l’arme la porte à son épaule, et à son grand étonnement voit un soldat allemand sortir des wc, les bras en l'air. Elle fera donc là son premier prisonnier, à l'étonnement d'Edouard qui n'avait rien vu. Un Franc- Tireur dans les Monts d' Arrée de Marcel Clédic

 Une photo du lac d’Huelgoat vers 1906.(collection personnellle)

 Puis les mines se sont arrêtées. Le tourisme avec la venue du chemin de fer, création de la ligne Morlaix-Carhaix,de nombreux hôtels se construisirent  où les Anglais et les bourgeois prenaient  leurs vacances, ainsi que de nombreux peintres de l 'école de Pont-Aven  dont Sérusier  Verkade Ballin ,Gaugain?.L'écrivain Victor Segalen , auteur Des immémoriaux  et de Stéles est trouvé mort  au kastell-guibel en 1919,il est enterré au cimetière du Huelgoat.

À Huelgoat, un garçon boulanger était allé baigner un cheval dans l'étang". Refusant de s'enfoncer davantage et se débattant, l'animal jeta son conducteur à l'eau, puis lui lança une ruade qui l'atteignit violemment... Le cheval revint seul sur la rive, mais le corps du garçon ne fut pas retrouvé malgré les recherches immédiates. Deux heures après, on remplit un tamis en crin de son sec ; au milieu, on piqua une chandelle bénite. Le tamis mis à l'eau alla au gré du courant. Mais soudain il s'arrêta et se mit à tourner ; et on retrouva le cadavre du noyé en-dessous.

..Découvert par Jo guillemin, aux Archives départementales du Finistère, cote 22 - J 8

Huelgoat - Maro dre zarvoud

Dirgwener 10 a viz gouere 1908, Laurenz Nedeleg, mevel en Hotel Franz, a zeuaz da goêl ar marechal Olier evid houarni eul lon kezek. Goude al labour, Fransou Karoff a bignaz var ar jo evid kas anean d'al lenn.Souden, den ha marc'h a zizparisaz en eun toull don . O weled kemend-ma, Charles Guyomar, kartervestr en permision, a lammaz en dour heb diwiska, tapout a reaz Caroff dre e vrec'h, mez goude bea sklejet anean hed eiz goured, e oa red d'ean leuskel krog, gant ar skuizder ha Caroff a veuaz. Ar marc'h a zo 'n em gavet e-hunan ar ribl hag et de varchosi. Div heur goude e oa kavet ar c'horf maro. Ar Bobl, n° 176, 18 juillet 1908

 

 Puis les mines se sont arrêtées. Le tourisme avec la venue du chemin de fer, création de la ligne Morlaix-Carhaix,de nombreux hôtels se construisirent  où les Anglais et les bourgeois prenaient  leurs vacances, ainsi que de nombreux peintres de l 'école de Pont-Aven  dont Sérusier  Verkade Ballin ,Gaugain?.L'écrivain Victor Segalen , auteur Des immémoriaux  et de Stéles est trouvé mort  au kastell-guibel en 1919,il est enterré au cimetière du Huelgoat.