Le lac du Huelgoat hiver 1962-63

 photo de louis Priser (leTélégramme)

Photo de Louis Priser correspondant local du Télégramme)

Le lac du Huelgoat hiver 62-63

L'hiver 1962-1963 a été remarquable par la persistance des grands froids pendant près de trois mois.

Les gelées généralises ont commence vers le 13 novembre 1962 et se sont poursuivies avec quelques interruptions (plus marquées dans l'Ouest et le Midi) jusqu'au 5 ou 6 mars 1963.

Fin décembre: un froid polaire déferle sur toute l'Europe, le réveillon de Noel 1962 est le plus froid du XXéme siécle avec -15° à Bordeaux et -9° à Biarritz.On mesure 1m de neige à Barcelone et 32cm à Marseille.Pratiquement toute la France est paralysée par le froid et la neige; les canaux et rivieres gélent peu à peu, certains fleuves comme le Rhin, le Rhone et la Seine charrient des glacons à partir de la fin du mois de décembre.

Du 12 Janvier au 6 février a eu lieu la période la plus rigoureuse, au cours de laquelle on a enregistre le plus souvent le minimum absolu de température de l'hiver : -13° à -20° suivant les régions; parfois il s'est abaisse au-dessous de toutes les valeurs connues : -26,9° à Amberieu et -26° à Vichy le 23 Janvier.

http://pagesperso-orange.fr/pompiershuelgoat/photos_site/img026.jpg