La grotte d'Artur des touristes

Une grotte parmi tant d' autres sur Berrien-Le Hüelgoat

Cette grotte d'Artus est l'entrée d'une cathédrale de pierres , c'est un amoncellement de rochers du bas de la colline du ruisseau du Glan-vez aux murailles Est du camp d'Artus.  

D'autre part, le Jupiter celtique, dont le Dagda est la forme irlandaise, est représenté, sur de nombreuses sculptures gallo-romaines, occupé à combattre et terrasser l'anguipède, monstre à buste humain et corps de serpent généralement terminé par des nageoires. Artur dans les légendes collectées par Le Braz possédait "une tête humaine, un corps de serpent et une queue de poisson", c'est-à-dire des caractéristiques rigoureusement identiques. Enfin, ce même Jupiter celtique porte en Gaule le nom de Taranis, "le tonnant" (tarann veut dire "tonnerre" en gallois et en breton), et a la foudre pour attribut. Il est donc clair que dans la légende comme celle de saint Efflam, le roi Artur prolonge avec précision les traits du dieu celtique de l'orage.

Source de Bretagne Celtique de Marc Déceneux (édition du Télégramme).

Arthus peut aussi venir de Arth, nom venant de la nuit des temps,d' origine prés-indo-européenne qui veut dire la pierre. (les cupules des rochers)Les Monts d'Arrez a cette origine.

Arthus serait le seigneur des pierres du Huelgoat. Ahés, la déesse de pierre asexuée des Osismes qui a cette même origine serait bien la paréde d'Arthur.

Ahés serait le nom celtique du peuple des Osismes. Comme Paris vient des Parisii ,Carhaix des Ahés.   

 source deGwenc'hlan Le Scouëzec    ARTHUR, ROI DES BRETONS D'ARMORIQUE

LE ROI ARTHUR ET SAINT HERBOT