Le capitole des pierres des OSISMES

L' oppidum celtique du type "murus gallicus "des Osismes jouait un role de sanctuaire  et de rassemblement à certains moments de l'année , tels sont les sanctuaires celtiques. Ici  on est bien dans un ""vacuum sacré"" domaine des pierres et de la mort ou nul peut y habiter que temporairement  que lors des rassemblements annuelles des druides ( on n'a  jamais trouvé aucunes traces d' habitions et de vie dans ce lieu  hors  d'un important bâtiment circulaire d' un temple en face  de ce tumulus ,une pièce et une poterie gauloise, un tesson de poterie du Moyen-age .Un sanctuaire est précédé  au sud  d' un lieu de vie :une agglomération , de bourgs établis pour développer des activités artisanales et commerciales.( ici, ils  devaient être situés  sur les sites de la place du Huelgoat ( le forum )et du chateau du gouffre du Diable( le puît sacrée ) et les activités métallurgiques, du verre , d' argent natif, de chlorure et de bromure d'argent, .(ce minerai était appelé « merde d'oie ») et non pas  l' argent du minerai de  plomb- argentifères  inexploitable techniquement  jusqu' au XVIII siècles ) . Ce n'est pas le plus vaste oppidum , mais dressé de  chaos de rochers  gigantesques et sa Montjoie qu' est, son éminence circulaire il est le plus féerique du monde celtique. Il a été dédié non pas au Roi du Moyen-Age Artur mais à la déesse Ahès la parèdre des Dioscures ( Lug et Cernunnos)  et sa grande prêtresse du Gouffre dont témoignent nos légendes locales dont chrétiennes .