L'enceinte extérieure de l' oppidum

Ce talus  qui suit le chemin qui mène à la muraille de  l 'oppidum intérieur du camp d'Artus  n'est pas récent , c'est le  murus -gallicus de l'enceinte extérieure de l'oppidun gaulois.


 L'entrée Sud-Est sur la muraille  extérieure de l' oppidum qui surplombe la vallée de la rivière d' Argent .

En 1938 Wheeler et ses collègues ont prospecté et fouillé le  Camp d'Artus, puis ont rédigé un livre, « Hill Forts du Nord de la France" qui ne sera publié qu'en 1957 du fait de la seconde guerre mondiale. Les recherches d'août 1938 concernant les travaux préhistoriques se sont organisés comme suit: - 3 coupes dans les lignes de défense,- le dégagement complet des entrées sud-ouest et nord-est,- la fouille de 11 sites à l'intérieur du camp.

 Lors du dégagement de l' entrée  Sud Est  une grosse poutre brûlée fut découverte , sur la surface de la voie, indiquait le sort subi par la porte. De plus, les pierres et autres constituants des côtés, étaient amoncelés au milieu et, comme aucun dépôt n'a été trouvé entre eux et la surface de la voie, on peut en conclure que l'entrée a été abattue peu après sa construction..

  Près de ce site, il y a cette grande plate forme et ses îlots de herbes de  carex .Cette herbe pousse abondamment  là  où  l' homme a retourné et tassé le sol ,en arène granitique 

.C'est bien  un emplacement d'une plate forme  d' une motte castrale


. L'entrée Sud-Est avait été détruite brutalement, presque immédiatement après avoir été construite. Ce fait  mystérieux découvert par les archéologues en 1938 soulèvent des interrogations  sur le role défensif  de cet oppidum.

Un rite religieux de  meurtre rituel  par le feu ?

« Certaines peuplades ont des mannequins de proportions colossales, faits d’osier tressé, qu’on remplit d’hommes vivants : on y met le feu, et les hommes sont la proie des flammes. »César, Guerre des Gaules, VI, 16

« …ils construisaient aussi une représentation gigantesque de bois et de paille qu’ils brûlaient après l’avoir remplie de bétail et de toutes sortes de bêtes ainsi que d’être humains. »Strabon, Géographie, IV, 4, 5

 

 


  La porte de l'enceinte extérieure Est

  Elle a été notée et elle n'a pas été fouillée par l' équipe de Wheller


   Cette entrée de l'enceinte extérieure Est  face à la Mare aux sangliers et elle  n' a pas été recensée par Wheeler


   Cette entrée de l'enceinte extérieure Est  près du point de vue,  elle  n' a pas été recensée par Wheeler


  La vrai grotte d' Artus vu son emplacement  au pied de l' oppidum


Ce chaos  sur l'enceinte inérieure Sud de l'oppidun est recouvert d'hyménophylle de Wilson


C'est bien  un emplacement d'une plate forme  d' une motte castrale   elle surplombe la vallée escapée du ster glan-vez  C'est quoi cette fosse?